Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux montre une hyène rayée allongée sur le bas-côté de la route à Ath Chebana sur les hauteurs de Sétif. Autour du cadavre de cet animal sauvage, des citoyens et des agents de la direction des forêts.

L’hyène rayée, une espèce qui a quasiment disparu des forêts algériennes, depuis les années 1980, a refait son apparition un peu partout en Algérie ces dernières années. Elle a été aperçue dans les forêts de Kabylie, des Aurès, du Centre et de l’Ouest du pays.

Fin juin, la Conservation des forêts de Tipaza a confirmé la réapparition de cet animal sauvage dans les maquis de cette wilaya. Mohamed Djamel, conservateur principal des forêts de Tipaza, avait expliqué le retour de l’hyène rayée, une espèce menacée, par le fait que ce genre d’animaux sauvages n’est pas « en situation de stress ». Ce qui est le résultat d’une disponibilité de « nourriture » dans leur milieu naturel, avait-il ajouté.auvage, des citoyens et des agents de la direction des forêts.