Le ministère de la Culture a démenti les informations selon lesquelles le chanteur Kader Japonais serait désigné comme ambassadeur du patrimoine culturel algérien.

«L’information qui circule sur les réseaux sociaux et les sites électroniques concernant la désignation de Abdelkader Hibaoui -connu sous le nom de “Kader Japonais” – comme ambassadeur du patrimoine algérien n’a aucun fondement», a indiqué le ministère dans un communiqué.

«Il n’y a pas de titres ni de grades pour ceux qui servent la culture, l’art et le patrimoine algériens. Le ministère encense toute position et toute contribution d’un artiste ayant trait à l’art, au patrimoine et la culture algérienne», a ajouté le communiqué émanant du département de Malika Bendouda.

«Le ministère de la Culture et des Arts est consciente, souligne la même source, du statut des intellectuels et des artistes qui œuvrent en faveur de la promotion et de la préservation du patrimoine algérien et les considère comme des ambassadeurs sans qu’ils se voient attribuer ce titre officiel».

Cependant, il convient de noter que l’artiste Kader Japonais avait posté, sur son compte Instagram personnel, ce vendredi même, une vidéo du Ministère de la Culture et des Arts et avait fait savoir qu’il a été désigné comme ambassadeur du patrimoine culturel Algérien, une vidéo qu’il a supprimé par la suite.

Le chanteur Kader Japonais s’était dit honoré de recevoir ce titre, et avait présenté ses remerciements au Ministère de la Culture. Le célèbre artiste n’a pas manqué de souligner que cela s’inscrit « dans le cadre de la préservation du patrimoine culturel Algérien et de la sensibilisation du citoyen à visiter les sites culturels archéologiques algériens ».

Kader Japonais
Kader Japonais | Compte Instagram