Une photo, diffusée sur les réseaux sociaux algériens, annonce de manière fausse la « réapparition » des éléphants dans la région de Tamanrasset, dans le Grand Sud de Algérien.

éléphants
Non, les éléphants ne sont pas « réapparus » en Algérie

Publiée sur la page Facebook « Les Algériens de Montréal » et d’autres pages, la publication montrant des éléphants avec le relief de Tamanrasset en arrière-plan a été aimée plus de 500 fois et générée plus de 100 commentaires.

L’information est cependant fausse et la photo n’est qu’un montage. « C’est une fausse photo, il n’y a pas d’éléphants au niveau de l’Ahaggar », affirme Narimane Sehab, chargée de communication du Projet des Parcs Culturels Algériens (PPCA). « Des gravures rupestres montrent que les éléphants ont vécu il y a longtemps dans cette région », a-t-elle ajouté.

« Non, c’est faut et impossible. Entre la Savane (son milieu naturel) et le Sahara, il y a le Sahel… Et les conditions climatiques ne lui permettent pas de faire la traversée et encore moins de vivre au Sahara », explique à TSA, Farid Ighilahriz ancien directeur du Parc de l’Ahaggar de 2004 à 2011 et actuellement chercheur au Centre national de recherche préhistorique, anthropologique et historique (CNRPAH).

En mai dernier, le directeur du PPCA a annoncé que le guépard saharien, une espace rarissime en voie de disparition, avait réapparu dans le parc de l’Ahaggar où il a été aperçu.