Mazagran, également café mazagran, préalablement masagran, est une boisson légèrement sucrée, à base de café, originaire d’Algérie. Le mazagran est considéré comme l’origine du café glacé.

Cette boisson connaît deux variantes principales, l’une portugaise comportant de l’expresso, du jus de citron et du rhum, l’autre autrichienne, servie également avec du rhum et avec des glaçons. Une version plus rapide se prépare en versant un expresso sucré sur des glaçons et une tranche de citron.

Histoire et origine

On considère que le nom du mazagran provient de la forteresse de Mazagran en Algérie. Cette citadelle fut cédée à la France en 1837 selon les termes du traité de la Tafna. Dans la forteresse, les troupes coloniales françaises avaient l’habitude de consommer une boisson préparée à partir de sirop de café et d’eau fraîche.

une tasse spéciale le mazagran. Nessahra
La tasse spéciale, le mazagran en porcelaine

Lors de la conquête de l’Algérie par la France, et plus particulièrement après le siège de Mazagran en 1840, les soldats de la Légion étrangère avaient dû remplacer leur habituel mélange de lait et de fine par un mélange d’eau fraîche et de café, afin de lutter contre la chaleur. Plus tard, les troupes coloniales françaises qui occupaient la forteresse de Mazagran avaient l’habitude de se faire servir une boisson mêlant un sirop de café et de l’eau.

Lorsque ces soldats furent de retour à Paris, ils ont suggéré aux cafetiers parisiens de leur servir cette boisson dans une tasse haute1. Dès lors, cette boisson reçoit la dénomination de café mazagran. En France, la boisson est servie dans une tasse spéciale, le mazagran.

Préparations et variantes

la composition du Cafe Mazagran Nessahra
La composition du Cafe Mazagran

 

Le mazagran est préparé à partir d’un café chaud, versé sur des glaçons, et est d’habitude servi dans un verre haut et étroit. Il peut également être décrit comme un « café mélangé avec de l’eau plutôt qu’avec du lait », où le café est servi dans un verre haute, accompagné d’un récipient plein d’eau, que l’on doit alors verser soi-même dans le café6.

La boisson est également appelée « café portugais à la glace » sucré, préparé à partir d’un café fort ou d’un expresso versé sur de la glace et du citron9. Parfois, on ajoute à cette version portugaise du rhum ou du sirop du sucre.

En Autriche, le mazagran est servi avec un cube de glace et préparé avec du rhum. La boisson est y habituellement consommée « d’un seul trait ».

En Catalogne, il est préparé avec du café, de la glace et du citron.

starbucks mazagran Nessahra
Starbucks Mazagran – 1994

Au milieu des années 1990, Starbucks et PepsiCo ont développé une gamme de boissons gazeuses aromatisées, inspirée du mazagran, appelée « Mazagran », à base de café. Après une brève période d’essai en Californie en 1994, la production de la boisson s’est arrêtée, faute d’un accueil favorable par les consommateurs.

Une nouvelle étude de marché réalisée par Starbucks a mis en évidence le fait que le public aimerait consommer un extrait de café qui pourrait être utilisé dans différents produits aromatisé au café. L’extrait de café a alors été employé dans des préparations embouteillées vendues en magasin, comme le Frappuccino (en) de Starbucks.