En s’appuyant sur des techniques ancestrales, la ville algérienne de Ksar Tafilelt (Ghardaïa) est un exemple d’écocitoyenneté en Algérie.

Il y a plus de dix ans, sur une colline rocailleuse, un projet unique en son genre a vu le jour à Ghardaïa. Ksar Tafilalt Tajdite est en vérité un nouveau ksar, surplombant Beni Izguen, qui compte plus de 800 maisons traditionnelles bâties dans le cadre d’un projet social à but non lucratif. Initié en 1998 par la fondation Amidoul présidée par M. Ahmed Nouh.