Un oiseau de l’espèce martinet noir (Apus apus) a été retrouvé par un citoyen de la commune de Taxena (23 km de Jijel) et remis aux services de la conservation des forêts, a-t-on appris auprès des mêmes services.

L’oiseau découvert par un citoyen dans la cour de sa maison a été examiné puis relâché sur les hauteurs des montagnes Selma Benziada, a indiqué, Nadjib Benayad, cadre de la conservation.

Cet oiseau qui passe le clair de sa vie en l’air émigre durant la période de reproduction vers l’Algérie, la Tunisie et le Maroc, où il nidifie d’avril à septembre, selon la même source qui a précisé que son apparition durant cette période est « toute naturelle » et les volées de martinets sont régulièrement observées en ce moment de l’année.

Un réseau d’observation de martinet noir

Un réseau d’observation de la faune a été constitué par arrêté de wilaya vers fin 2019 et se compose de représentants de plusieurs secteurs dont l’environnement, la santé, la fédération des chasseurs, l’association « environnement sans frontière », l’université de Jijel, l’administration du zoo et de vétérinaires qui assure l’examen des animaux vivants ou morts trouvés par les citoyens.

Une des tâches de ce réseau est de s’assurer que les animaux trouvés ne sont porteurs d’aucune infection avant de les relâcher dans la nature, a ajouté M. Benayad.