Les aides médicales promises aux pays africains par Jack Ma, le patron du géant chinois du commerce en ligne AliBaba, ont été acheminées vers plusieurs pays africains dont l’Algérie le jeudi 26 mars, a annoncé le même jour sur son compte Twitter le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed Ali.

Le premier ministre éthiopien a précisé que des aides médicales fournies par le patron chinois ont été acheminées vers 12 pays africains : l’Algérie, le Cameroun, la Guinée Equatoriale, l’Angola, le Tchad, le Maroc, la Tunisie, la Côte d’Ivoire, le Libéria, Sierraleone, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry.

Du côté algérien, aucune information n’a été communiquée par les autorités sur ces aides médicales destinées à lutter contre le coronavirus.

L’Algérie a reçu vendredi un premier lot de matériel de protection et de produits sanitaires de la Chine pour contenir le Covid-19, rapporte l’agence officielle, précisant que Ce lot est composé, notamment, de moyens de prévention et de respirateurs artificiels.

De son côté, la compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé vendredi soir qu’elle a transporté vers l’Algérie une équipe de médecins chinois venus aider dans la lutte contre le covid-19. Pour rappel, l’Algérie avait envoyé début février dernier un don de 500.000 masques, 20.000 lunettes de protection et 300.000 gants pour la Chine.

A noter que le bilan du coronavirus en Algérie a atteint vendredi 409 cas confirmés et 26 décès repartis à travers 36 wilayas.