Connaissez vous l’histoire de la place Lalla Achou ?

Ghardaïa ⵟⴰⴳⵀⴻⵔⴷⴰⵢⵜ, capitale de la vallée du M’zab, est une belle destination touristique. Située à 600 km au sud d’Alger, Ghardaïa l’enchanteresse est constituée de cinq villes (ksours) : Ate Izjen (Beni-Isguen) , Tajnint (El Atteuf), Ate Bounour (Bounoura), Ate Mlichet (Melika) et Tagherdait (Ghardaïa). Palmeraies, mosquées, marchés, maisons ocres, oasis… Cap sur la vallée du M’zab pour un séjour inoubliable.

Vers l’année 1860, en fonction du processus d’extension graduelle et continue de la ville de Ate Izjen (Ben-Isguen), la place du marché fut déplacée vers la place ‘Lalla Achou’ l’actuelle place du marché à la criée, son nom revient au nom d’une femme sainte appelée « Lalla Achou » qui a empruntée cette place qui sert jadis comme terre agricole, et a transformée pour l’utiliser comme un marché du Ksar.

Lalla Achou
Connaissez vous l’histoire de la place Lalla Achou ?

C’est vraiment une curiosité à ne pas rater. A partir de 16h, ce marché ancestral s’ouvre sur la place Lalla Achou. Pour la petite histoire, on raconte qu’il y a fort longtemps, cette femme avait offert ce terrain à la communauté pour se faire pardonner d’être arrivée en retard à la prière.

Cette place du marché se trouve loin du centre ville et situe à la périphérie du ksar, .Elle est de forme triangulaire (30, 59,56) distances de ses côtés, d’une superficie de 806 m², sur laquelle s’ouvrent des boutiques et des dépôts et entourée de banquettes maçonnées, pourvue d’un puits vers son angle le plus aigu.

Connaissez vous l’histoire de la place Lalla Achou?

Le marché aux enchères de Ate Izjen est animé par des « commissaires-priseurs ». Tout s’y vend : bric-à-brac, anciens tapis, ustensiles de cuisine, robinetterie, fripes. Ce marché, qui fait partie de l’histoire et du patrimoine de Ate Izjen, ouvre tous les jours à l’exception des vendredis et des jours fériés.

Le marché de Ate Izjen n’a pas connu de rupture dans son activité commerciale et traditionnelle, il était flexible les rénovations.

 Les transactions commerciales se déroulent sous le contrôle vigilant des membres de l’assemblée des « Azzaba » de ce beau Kser.

Exit mobile version